Covid : quelles conditions pour voyager cet été ?

SOMMAIRE :

Rouge, orange, vert : la liste des pays concernés
Les règles pour voyager dans les pays par couleurs
Un pass sanitaire pour voyager dans toute l’UE : quelles conditions ?
Comment prendre l’avion cet été ?
Partir en France
Partir en Europe
Partir Hors-Europe

Alors que la situation sanitaire s’améliore, quitter l’hexagone cet été pour les vacances sera-t-il possible ? Et si oui, à quelles conditions ? Aura-t-on besoin du pass sanitaire, d’un vaccin, d’un test PCR négatif ou encore d’effectuer une quarantaine à notre arrivée ?

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique.

Rouge, orange, vert : la liste des pays concernés

Les pays classés verts, sans circulation active du virus, sans variants préoccupants recensés sont :

l’Espace européen
l’Albanie
l’Arabie Saoudite
l’Australie
la Bosnie
le Canada
la Corée du Sud
les Etats-Unis
Hong-Kong
Israël
le Japon
le Kosovo
le Liban
la Macédoine du Nord
le Monténégro
la Nouvelle-Zélande

Les pays classés rouges, où le virus circule activement et où l’on trouve les variants préoccupants, sont :

l’Afghanistan
l’Afrique du Sud
l’Argentine
le Bahreïn
le Bangladesh
la Bolivie
le Brésil
le Chili
la Colombie
le Costa Rica
l’Inde
les Maldives
la Namibie
le Népal
Oman
le Pakistan
le Paraguay
la République démocratique du Congo
la Russie
les Seychelles
le Sri Lanka
le Suriname
l’Uruguay
la Zambie

Les pays classés oranges, avec une circulation du virus maîtrisée, sans diffusion des variants préoccupants sont : tous les pays qui ne se trouvent ni dans la liste verte, ni dans la liste rouge.

Les règles pour voyager dans les pays par couleurs

Pour les pays verts : Si je ne suis pas vacciné en deux doses, je peux quand même m’y rendre, en suivant les règles du pays à destination (test PCR ou antigénique de moins de 72 heures). Quarantaine, test au départ ou à l’arrivée, motif impérieux ou non : ces éléments sont décidés par pays.

Pour les pays oranges : Là encore les règles peuvent varier. Mais des motifs impérieux pourront être établis par les pays. Pour les personnes en provenance d’un pays orange, il faudra un test PCR de moins de 72 heures ou un antigénique de moins de 48h. Il pourra y avoir un test antigénique aléatoire à l’arrivée et un auto-isolement de 7 jours demandé.

Pour les pays rouges : Une liste de motifs impérieux au départ et à destination d’un pays rouge sera établie. Des tests PCR ou antigéniques de moins de 48 heures seront exigés. A l’arrivée, si l’on vient d’un pays classé rouge, un test antigénique sera effectué systématiquement, avec un auto isolement de 7 jours ou une quarantaine obligatoire de 10 jours selon les destinations.

Un pass sanitaire pour voyager dans toute l’UE : quelles conditions ?

Depuis le 1er juillet, le pass sanitaire a été harmonisé au niveau européen. Intitulé “certificat Covid numérique UE, il comprend toutes les preuves de vaccination, de test négatif ou de rétablissement. Ainsi, vous pourrez partir en vacances tranquille en dehors des frontières françaises. Ce dernier est accessible depuis l’application Tous Anti Covid. Il est reconnu par les autorités sanitaires européennes et permet aussi d’accéder à des événements avec de la foule (concerts, festivals, foires etc). Il contient soit :

l’attestation de vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet : Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca, Johnson and Johnson.
un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48h pour l’accès aux grands événements et de 72h maximum pour le contrôle sanitaire aux frontières.
un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid, datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

Comment prendre l’avion cet été ?

Pour prendre l’avion, il est utile de savoir que toute personne de plus de 11 ans doit avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Il est obligatoire de porter un masque, et au départ comme à l’arrivée en France, la température corporelle du voyageur sera prise (et devra être en dessous de 38 degrés), explique le site Parisaeroport.fr.

Partir en France

Corse

Si vous souhaitez partir sur l’île de beauté cet été, toute personne de plus de 11 ans devra fournir soit un certificat de vaccination complète, soit le résultat d’un test négatif PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h ou encore un certificat d’immunité pour les personnes ayant eu le Covid (c’est-à-dire un résultat positif d’un test PCR ou antigénique de plus de 15 jours et de moins de 6 mois).

Outre-Mer

Les voyages à destination et en provenance de la Guyane, de la Nouvelle-Calédonie ou des îles Wallis et Futuna ne sont possibles que pour des raisons familiales ou professionnelles impératives.

Les personnes se rendant en Guyane, vaccinées ou non, devront présenter un test PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h négatif et s’engager à s’isoler 7 jours. Un autre test sera réalisé à l’issu de cet isolement.

De même, pour se rendre à La Réunion, à Mayotte ou en Polynésie Française, seules les personnes vaccinées peuvent y aller sans motifs impérieux.

Pour Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Guadeloupe et la Martinique, les motifs impérieux ont été levés.

Dans tous les cas, pour tout voyage vers une destination d’outre-mer, les voyageurs devront justifier d’un test PCR du Covid-19 négatif réalisé dans les 3 jours ou d’un test antigénique de moins de 2 jours et d‘une attestation sur l’honneur d’absences de symptômes de Covid-19. Les voyageurs n’étant pas vaccinés devront aussi respecter un isolement de 7 jours et réaliser un autre test de dépistage à l’issu de cet isolement. Les personnes vaccinées complètement n’ont pas besoin de recourir à cet isolement.

Partir en Europe

Allemagne

Les restrictions de voyage se sont allégées depuis le 24 mai 2021 pour les Français voulant aller en Allemagne. Concrètement, les obligations de déclaration électronique, de présentation d’un justificatif sanitaire et de quarantaine sont tombées.

En revanche, jusqu’au 11 septembre 2021, les voyageurs qui entrent par voie aérienne en Allemagne devront présenter un justificatif sanitaire à l’embarquement. Ce justificatif sanitaire peut être :

Un justificatif de test négatif (soit un test PCR de moins de 72, soit un test antigénique de moins de 48h)
Un justificatif prouvant que la personne a eu le Covid et qu’elle en est guérie (résultat positif d’un test PCR de plus de 28 jours et de moins de 6 mois
Une attestation de vaccination complète

Belgique

Si vous devez vous rendre en Belgique pour des vacances, voici les règles à respecter :

Remplir le formulaire de localisation des passagers (PLF) dans les 48h précédant votre arrivée en Belgique (sauf pour les personnes revenant d’un séjour de moins de 48h à l’étranger ou restant moins de 48h en Belgique et voyageant autrement qu’en avion ou en bateau)
Remplir une déclaration sur l’honneur qui indique la raison de votre voyage

Espagne

Tout voyageur devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

De plus, toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque et par n’importe quelle voie (aérienne, maritime, terrestre) est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier :

Un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours
Le certificat Covid numérique de l’UE : Celui-ci intègre une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de moins de six mois.
Un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48h précédant l’arrivée sur le territoire : il peut s’agir d’un test NAAT (test de détection ARN du Covid-19 : RT-PCR, TMA, LAMP, NEAR…) ou d’un test antigénique.
Un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable à partir du 11ème jour après le 1er test de diagnostic positif pour une période totale de 180 jours.

Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés des exigences en matière de dépistage ou de quarantaine.

Italie

Pour vous rendre en Italie ou en Sardaigne cet été, il vous faudra remplir un formulaire de localisation PLF en ligne avant votre départ et justifier pour entrer dans le pays d’un résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 48h ou d’une preuve de vaccination complète achevée 14 jours avant le voyage ou encore un certificat de guérison (valable au maximum 180 jours après un premier test positif).

Portugal

Toute personne en provenance d’un Etat membre de l’UE ou d’un pays associé à l’espace Schengen doit remplir une carte d’identification des passagers avant son départ pour le Portugal.

Depuis le 1er juillet, le Portugal a commencé à accepter les certificats Covid numériques de l’UE (EUDCC). Les personnes en étant titulaires seront autorisées à entrer au Portugal, sans être soumises à d’autres restrictions (tests ou quarantaines), à condition que leur certificat contienne une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de moins de six mois.

Les personnes n’ayant pas de certificat Covid numérique de l’UE devront justifier d’un test PCR négatif de moins de 72h ou d’un test antigénique de moins de 48 h avant leur départ. Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de dépistage.

Suisse

Pour entrer en Suisse, un test PCR est obligatoire pour les personnes arrivant par avion et qui ne sont pas vaccinées ou guéries.

Une liste des Etats et zones où circulent des variants de virus préoccupants pour la Suisse a été établie, ils présentent un risque élevé d’infection : l’Afrique du Sud, le Brésil, l’Irlande et le Royaume-Uni. Les personnes vaccinées ou guéries provenant de ces pays ne sont plus soumises à un test PCR, ni à une mesure de quarantaine à l’arrivée. Celles dont ce n’est pas le cas devront présenter un test PCR ou antigénique négatif et se mettre en quarantaine à l’arrivée.

Pays-Bas

Depuis le 24 juin 2021, la France est considérée comme un pays “sûr” pour les Pays-Bas et n’exige pas de tests négatifs Covid-19 ni de preuve de vaccination ou de rétablissement. Vous pourrez donc vous rendre à Amsterdam par exemple sans problèmes pour vos vacances.

Danemark

L’accès au territoire danois est désormais facilité pour la plupart des voyageurs en provenance de l’espace européen ou de la zone Schengen (dont la France métropolitaine). Le voyageur résidant dans un de ces pays est exempté de test à l’arrivée ou de mesure d’isolement.

Toutefois, les règles d’admission diffèrent selon la situation des voyageurs : pays de résidence, pays de provenance (les pays de provenance sont classés selon le code couleur européen). Pour connaitre les règles applicables à sa situation personnelle, il convient de se renseigner sur le site de l’Ambassade de France au Danemark.

Un voyageur qui n’est pas pleinement vacciné devra soit montrer la preuve préalable d’un test négatif (-72h PCR ou -48h antigénique), soit montrer la preuve d’un test PCR positif compris entre 14 jours et 8 mois avant le vol (cas de personnes précédemment contaminées).

Ces dispositions sont applicables pour un séjour au Danemark comme pour un simple transit vers un pays tiers.

Grèce

Vous pourrez partir en vacances en Grèce cet été à conditions de respecter certaines réglementations. Quelle que soit votre nationalité ou votre provenance, il faudra présenter obligatoirement à votre embarquement ou aux frontières :

Un formulaire de localisation PLF rempli en ligne au plus tard la veille de votre arrivée en Grèce.
L’un des documents suivants, rédigé en anglais, français, grec, allemand, italien, espagnol ou en russe, pour tout voyageur à partir de 12 ans et comportant nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport ou carte d’identité : un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ou le résultat d’un test négatif au Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72 heures, ou le résultat d’un test négatif antigénique rapide de moins de 48 heures  ou la preuve de rétablissement de la Covid en présentant un certificat d’infection à la Covid.

Par ailleurs, un dépistage aléatoire à la Covid-19 (PCR ou test antigénique rapide) peut être demandé à l’arrivée des voyageurs, quelles que soient leur nationalité, leur provenance et leur voie d’entrée en Grèce.

Royaume-Uni

Les conditions pour voyager au Royaume-Uni sont encore très restrictives. De ce fait, prévoyez peut-être de repousser votre départ vers cette destination si vous souhaitez y aller seulement pour les vacances.

La présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères.

Les voyageurs arrivant de France devront respecter une quarantaine de 10 jours et devront passer un test PCR le 2ème et le 8ème jour après le début de la quarantaine. Un test intermédiaire (release test) peut être réalisé au 5e jour d’isolement. Un retour négatif met un terme à la période de quarantaine. Ce test au 5e jour n’est pas possible en Ecosse où la quarantaine est de 10 jours.

Partir Hors-Europe

Etats-Unis

Pour le moment, il n’est toujours pas possible de partir en vacances aux Etats-Unis cet été. En effet, toute personne qui a passé les 14 derniers jours en Europe à l’interdiction d’entrer sur le territoire américain, sauf exception bien précises.  Si jamais vous êtes éligibles, tout passager âgé de 2 ans ou plus devra présenter lors de l’embarquement le résultat d’un test de dépistage virologique réalisé dans les trois jours calendaires précédant le vol ne concluant pas à une contamination par la Covid-19. Ces mesures s’appliquent même en cas de simple transit sur le territoire américain. De plus, une attestation est à renseigner et à présenter à l’embarquement.

Turquie

Depuis le 1er juillet 2021, les dispositions suivantes régissent le franchissement des frontières aériennes, terrestres et maritimes de la Turquie. Tous les voyageurs vaccinés depuis au moins 14 jours ou guéris du Covid au cours des six derniers mois sont exemptés de test PCR et de quarantaine s’ils peuvent produire un certificat de vaccination ou de guérison.

Cette mesure ne s’applique pas aux personnes  provenant de ces pays ou y ayant fait un transit : Bangladesh, Brésil, Afrique du Sud, Inde, Népal et Sri Lanka. Elles devront fournir un test PCR négatif effectué moins de 72H avant l’arrivée en Turquie et seront soumises à une quatorzaine dans un lieu défini par les préfectures.

De même, les voyageurs en provenance d’Afghanistan, et du Pakistan ou ayant séjourné dans les 14 derniers jours dans ces pays doivent présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’arrivée en Turquie et effectuer, à l’arrivée, une quarantaine de 10 jours dans un lieu désigné par les autorités, dont la fin est conditionnée à un test PCR négatif réalisé le 7ème jour.

A l’exception des voyageurs en provenance de ces différents pays, les passagers peuvent être soumis, à leur entrée sur le territoire turc, à des tests PCR dont l’application est décidée par le ministère de la Santé en fonction de son appréciation du risque sanitaire.

Les personnes en provenance du Royaume-Uni, de l’Iran, de l’Egypte et de Singapour devront aussi présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72H avant leur arrivée en Turquie.

Par ailleurs, tous les passagers étrangers et non-résidents en Turquie qui souhaitent entrer en Turquie doivent compléter le formulaire du ministère de la Santé dans les 72 heures qui précèdent leur entrée sur le territoire turc.

Tunisie

A partir du 1er juillet 2021, les voyageurs de plus de 12 ans non vaccinés entrant en Tunisie doivent :

présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement
s’engager sur l’honneur à respecter un auto-isolement de sept jours à partir de leur arrivée en Tunisie

remplir avant l’embarquement les informations obligatoires demandées sur ce site puis imprimer et signer les deux documents générés par l’application : la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée. Il est recommandé d’indiquer un numéro de téléphone tunisien (par exemple celui de la personne qui vous héberge ou de l’hôtel) pour valider la production de ces documents.

Les voyageurs vaccinés (ayant reçu leurs deux doses pour les vaccins à deux injections, une dose pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule injection, et les personnes qui ont reçu une dose de vaccin après avoir été contaminés) sont tenus de présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement.

Maroc

L’état d’urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées. Il sera donc difficile de passer vos vacances à Marrakech cette année.

Toutefois, les vols vers le Maroc ont repris de manière progressive à compter du 15 juin 2021 selon une classification des pays en deux listes.

Les passagers en provenance des pays membres de l’Union européenne, dont la France, devront présenter à l’embarquement un certificat de vaccination complet (la deuxième dose devant avoir été administrée plus de deux semaines avant la date du voyage). Tous les vaccins homologués par l’OMS sont reconnus. A défaut d’être vaccinés, les passagers devront présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 48 heures avant la date d’entrée sur le territoire marocain.

Brésil

En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, il est fortement recommandé de ne pas voyager vers le Brésil cet été. En effet, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Brésil.

Emirats arabes unies

Si vous souhaitez partir en vacances à Dubaï cet été, les touristes et voyageurs de passage sont autorisés à entrer sur le territoire, à certaines conditions. Tous les voyageurs se rendant aux EAU, quel que soit leur statut (résidents, touristes, passagers en correspondance) doivent au préalable se munir d’un test PCR négatif d’une validité inférieure à 72h. Au moment de repartir, un test PCR négatif d’une validité de moins de 36h, à effectuer sur place, sera exigé pour quitter le territoire pour rentrer en France (à défaut, test PCR négatif de moins de 72h associé à un test antigénique de moins de 24h). En cas de test positif à la Covid-19, le voyageur sera contraint de prolonger son séjour sur place (10 jours au minimum), à ses frais, et de couvrir les éventuels frais médicaux.

Lire aussi :

Chronodose, la fonctionnalité de l’appli Vite ma dose ! pour se faire vacciner plus vite
Seychelles : Pourquoi l’épidémie Covid-19 repart malgré un taux de vaccination record ?

The post Covid : quelles conditions pour voyager cet été ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu