CovidAnosmie : une application pour retrouver l’odorat

Perdre le goût et l’odorat n’a rien d’anodin. Avec le Covid-19 près d’un million de patients en ont été affectés. Et, conséquence : 25% d’entre eux développeraient une dénutrition et 30% auraient également des troubles dépressifs associés.

Pour les aider à retrouver ce sens, une application est née : CovidAnsomie. C’est le professeur Fabrice Denis, médecin au Centre Jean Bernard du Mans qui a crée cette application, en partenariat avec une start-up lilloise Kelindi. L’objectif est d’aider les personnes dont la perte d’odorat persisterait après la maladie. D’après les premiers résultats de l’étude, elle serait efficace à 71%. Sur 5 040 patients testés via l’appli. 9% ont été guéris, 58% ont constaté des améliorations (patients avec une anosmie de plus de 6 mois). Dans les 10 premiers jours, 63% constate une amélioration, le chiffre étant porté à 78% entre 11 et 36 jours de traitement.

Motiver à retrouver l’odorat

L’application a mis en place un protocole de récupération “via l’utilisation bi-quotidienne d’huiles aromatiques à haute concentration (odeurs connues par le patient comme de la lavande, du café, de la vanille)”. De plus, un module de stimulations visuelles guidées par l’application permet “d’accélérer la régénération des circuits neuronaux olfactifs endommagés par le virus.”

Ce dont témoignent souvent les patients souffrant d’anosmie, c’est la difficulté de se rééduquer seul et la perte de motivation associée. Le professeur Fabrice Denis explique au Figaro ce 2 juin que l’objectif est “d’accompagner les patients dans leurs séances avec des petits tutoriels, des notifications motivationnelles et une autoévaluation mais surtout d’optimiser la rééducation en associant des images aux simulations olfactives”.

Lire aussi :

Anosmie : un exercice (très simple) de rééducation olfactive
Covid-19 : comment se faire à manger sans goût ni odorat ?

The post CovidAnosmie : une application pour retrouver l’odorat first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu